Accident de chasse dans le Cantal : la jeune fille de 17 ans suspectée du tir mortel placée en garde à vue – Midi Libre

Un accident de chasse lors d’une battue a provoqué dimanche le décès d’une randonneuse de 25 ans. Une jeune chasseuse de 17 ans serait à l’origine du tir. Elle a été placée en garde à vue ce dimanche.

Ce samedi 19 février, une jeune randonneuse de 25 ans a trouvé la mort dans le Cantal en recevant une balle perdue alors que se tenait une battue au sanglier à proximité.

L’autrice du tir serait une jeune chasseuse de 17 ans, qui était formée à la pratique, et qui aurait touché un sanglier, avant que sa balle ne se dirige vers la promeneuse. Touchée sur le haut du corps, cette dernière n’a pas survécu.

Enquête en cours

Une enquête pour homicide involontaire a été ouverte et la jeune fille, prise en charge dans un premier temps en état de choc, a été placée en garde à vue ce dimanche 20 janvier a annoncé le procureur de la République d’Aurillac, rapporte BFMTV.

La victime venait de s’installer à Almont-les-Junies. Agée de 25 ans, elle était originaire de Flagnac, dans l’Aveyron, où elle a grandi, précisent nos confrères de Centre-Presse Aveyron.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *