Accélérer le déconfinement ? Macron s’adressera aux Français ce dimanche – Sud Ouest

Spread the love

Emmanuel Macron va s’adresser aux Français dimanche, à l’approche d’une nouvelle phase de déconfinement, alors que le gouvernement écarte pour l’instant les multiples appels de responsables politiques et patronaux à accélérer au vu de l’évolution positive de la situation sanitaire. Il pourrait notamment évoquer le plan de relance économique qui doit être lancé à la rentrée, selon un cadre de la majorité.

>> A lire aussi : Travail, justice, conso… Projet de loi d’urgence, ce que contient le texte adopté ce mercredi

Le gouvernement va-t-il lâcher du lest ? 

La troisième étape du déconfinement est maintenue au 22 juin. Elle doit permettre, en Île-de-France, la Guyane et Mayotte encore en zone orange, aux restaurants d’exploiter davantage que leurs seules terrasses ainsi que la réouverture des cinémas et des salles de spectacle.  “Même si l’épidémie est maîtrisée, le virus circule toujours sur le territoire national”, a expliqué la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye à la sortie du Conseil des ministres mercredi. “Nous avançons avec beaucoup de prudence et de sérieux”, a-t-elle insisté, tout en estimant que “la France est très largement aux avant-postes du déconfinement lorsque l’on compare avec les pays voisins”. 

> A lire aussi : Fin de l’état d’urgence sanitaire : qu’est-ce qui va changer le 10 juillet ?

Sibeth Ndiaye a cependant précisé que deux conseils de défense “spécifiquement consacrés à la question sanitaire” se tiendraient vendredi et la semaine prochaine, qui “nous permettront de voir ce qu’il est possible de faire évoluer dans la perspective du 22 juin”.

Une manière de montrer que le gouvernement est prêt à réviser sa position. Dès mardi, le secrétaire d’État en charge du tourisme Jean-Baptiste Lemoyne avait indiqué que les restaurants d’Ile-de-France pourraient rouvrir “un peu plus tôt que le 22 juin” si la situation sanitaire évolue favorablement.  Car plusieurs voix se sont élevées, ces derniers jours, pour réclamer d’aller plus vite alors que le Conseil scientifique a déclaré la situation sanitaire “sous contrôle”.

Le patronat a ainsi appelé le gouvernement à accélérer, le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux lui demandant de “réviser les protocoles sanitaires s’appliquant en entreprise” pour permettre un “retour à la normale” rapide.
 

Sud Ouest

“Même si l’épidémie est maîtrisée, le virus circule toujours sur le territoire national”, a expliqué ce mercredi la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, à la sortie du Conseil des ministres. “Nous avançons avec beaucoup de prudence et de sérieux”, a-t-elle insisté, tout en estimant que “la France est très largement aux avant-postes du déconfinement lorsque l’on compare avec les pays voisins”. 

Sibeth Ndiaye a cependant précisé que deux conseils de défense “spécifiquement consacrés à la question sanitaire” se tiendraient vendredi et la semaine prochaine, qui “nous permettront de voir ce qu’il est possible de faire évoluer dans la perspective du 22 juin”. Une manière de montrer que le gouvernement est prêt à réviser sa position. 

Leave a Reply