Abstention massive, vite, le vote par Internet? Surtout pas…

Spread the love

 

Le vote électronique, c’est tellement mieux que le vote par bulletin papier? Hum. Image: Pixabay 

Les élections régionales et départementales des 20 et 27 juin 2021 ont été marquées par un taux d’abstention exceptionnel. La faute à l’incrédulité grandissante des électeurs envers les programmes ou les partis, la lassitude devant les promesses trahies ou les discours stéréotypés? Point du tout: pour certains responsables politiques français, il suffirait de rendre plus facile le vote, que d’un clic sur son ordinateur ou son smartphone on puisse voter, pour que par miracle les brebis égarées reviennent. C’était proposé déjà par certains, dont François Bayrou, en mai 2020, cette ritournelle revient plus fort que jamais après le triomphe de l’abstention ces deux dimanches. Si le vote électronique sur ordinateur de vote, tel qu’il existe encore dans certaines communes en France depuis son introduction sous Sarkozy à l’Intérieur, est déjà une mauvaise idée (absence de contrôle démocratique, possibilités accrues de fraude etc.), le vote en ligne l’est au carré, ouvrant à de potentiels pirates un vaste choix de trucages.

publicité

“C’est plus moderne”

J’y ai consacré plusieurs articles, sur ce blog et ailleurs, ainsi qu’un livre en 2008 (il est en ligne). Dans notre chère France, où déléguer au privé l’envoi de la propagande électorale tourne au désastre, merci Darmanin, où l’Education nationale a été infichue de préparer le télé-enseignement, bravo Blanquer, lancer des élections sur Internet, est-ce vraiment une bonne idée? Manifestement, d’autres que moi tiquent. Voici une sélection de tweets sur le sujet.

Un fil de tweets (ou thread) très complet – repris en une seule page là  Et en anglais pour les deux derniers, une vidéo… … et pour finir cette revue de tweets comme elle a commencé, par un dessin, celui-ci de 2018 dont je ne me lasse pas.

A lire aussi

(dans ZDNet.fr)

Vote électronique: le recours à la blockchain n’augmente pas la fiabilité – 16 novembre 2020

Voter par Internet aux élections: la lubie de François Bayrou – 31 mai 2020

Vote électronique: en France, aux USA, tout baigne? Hum… – 31 décembre 2016

Vote électronique: un rapport sénatorial demande le maintien du moratoire – 16 avril 2014

La Cnil exprime ses réserves sur le vote électronique – 24 novembre 2010

(ailleurs)

“Chaînes de confiance et périmètres de certification: le cas des systèmes de ‘vote électronique'” (PDF), par François Pellegrini (2014). Dans le résumé: «Le bon déroulement du processus électoral est attesté au moyen de chaînes de confiance, qui sont rompues par l’introduction de dispositifs opaques, conçus et mis en œuvre par des tiers. Actuellement, il n’est pas possible de garantir qu’un dispositif de vote électronique sans reçu de vote fonctionne de façon adéquate.»

Page de Chantal Enguehard, liens vers de nombreuses publications scientifiques sur le vote électronique,
dont «Blockchain et vote électronique» (2019)

Vote électronique. Les boîtes noires de la démocratie (2008), livre dont je suis coauteur, en ligne et en téléchargement libre sous CC by-nc-sa

Leave a Reply