À l’avenir, les AirPods pourraient indiquer votre fréquence respiratoire

Spread the love

Une nouvelle étude conduite par Apple montre que les accessoires connectés pourraient un jour indiquer la fréquence respiratoire de l’utilisateur. Des AirPods pourraient servir à enregistrer la respiration post-exercice du porteur et décompter les inspirations et expirations. Sur le long terme, il serait alors possible de suivre la progression de maladies cardio-respiratoires et des troubles de la respiration.

L’étude se base sur une analyse de courts segments audio relevés sur 21 adultes en bonne santé après un effort sportif. Ce sont les micros des AirPods qui ont été mis à profit dans un environnement quotidien, à l’intérieur comme à l’extérieur. L’étude a montré que les enregistrements étaient suffisamment fiables pour mesurer la fréquence respiratoire. Habituellement, cette mesure est effectuée manuellement, ce qui implique de se rendre chez un spécialiste. Les écouteurs ou les montres connectées pourraient donc proposer un enregistrement régulier et invisible pour l’utilisateur afin d’opérer un suivi sur le long terme.

Cette étude est encourageante, mais cela ne signifie pas que les AirPods vont mesurer votre respiration dès demain. Les chercheurs et ingénieurs d’Apple envisagent dans l’immédiat de conduire une étude plus large.

Leave a Reply