À Hénin-Beaumont, Marine Le Pen ne fait pas l’unanimité pour représenter le RN en 2022 – Europe 1

Spread the love

REPORTAGELes dernières élections régionales et départementales ont été difficiles pour le Rassemblement national (RN) et par extension pour sa présidente, Marine Le Pen. Le parti d’extrême droite n’a ramené ni région ni département à ces élections, et a perdu 30% de ses élus. Autant dire que Marine Le Pen va avoir fort à faire au congrès de son parti, samedi et dimanche à Perpignan, pour remobiliser ses militants en plein désarroi. Car la débâcle récente a donné du poids aux discours de certains militants qui vont jusqu’à critiquer “l’usure” de la candidate à l’Elysée.

“Marine Le Pen est vraiment formidable”

Dans son fief, à Hénin-Beaumont dans le Pas-de-Calais, il est pourtant hors de question de changer de candidate, selon plusieurs habitants rencontrés par Europe 1. Dans le centre-ville, à la sortie du marché, Jeanine et Monique, deux retraités et sympathisantes du RN, ne jurent que par sa présidente pour représenter l’extrême droite à l’élection présidentielle de 2022. “Marine Le Pen est vraiment formidable, oh oui, oui, oui”, assure la première. “C’est une bonne dame, elle dit bonjour à tout le monde, elle est sympa”, enchaîne la deuxième.

“Je voterai pour Marion Maréchal-Le Pen si elle se présente”

Reste que même ici, certaines voix s’élèvent pour voir un autre visage pour le RN 2022. “Je voterai pour Marion Maréchal-Le Pen si elle se présente bien sûr”, affirme ainsi un habitant. “C’est vrai qu’il faut changer un petit peu les têtes pensantes, ça ne peut faire que du bien de rajeunir un petit peu les cadres.”

Ici, ils sont aussi un certain nombre à ne pas digérer la défaite des régionales. “On a perdu à cause de la dédiabolisation”, se désespère Antoine. “Il n’y a plus trop de différences entre la droite et le Front national”. Or, “il vaut mieux perdre avec ses idées que de gagner avec les idées des autres”, estime-t-il. D’après ce sympathisant du RN, ce parti doit revenir à ses thèmes de prédilection comme l’immigration et l’insécurité. Antoine confie qu’il votera le plus à droite possible. Mais s’il n’y a quelle, il votera tout de même pour Marine Le Pen.

Leave a Reply