Depuis le début de la semaine Intel est dans la tourmente suite à la découverte de nouvelles vulnérabilités affectant l’architecture de ses processeurs. Des solutions d’atténuations sont déjà proposées ainsi que le conseil de désactiver la technologie Hyper-Threading.

Ces vulnérabilités Microarchitectural Data Sampling (MDS) affectent davantage les architectures processeurs Intel antérieures à « Coffee Lake ». Si de nouveaux microcodes sont proposés pour atténuer les risques, Intel recommande aux utilisateurs de désactiver sa technologie Hyper-Threading.

Elle permet à une puce disposant de X cœurs physiques d’exploiter 2X cœurs logiques.  Ce concile a un impact sur les performances. Si certains géants comme Apple parlent d’une chute pouvant atteindre les 40%, Intel est moins pessimiste.

Intel dévoile quatre vulnérabilités MDS (Microarchitectural Data Sampling)

Core i9-9900K, selon Intel l’impact est minimal

Sur les microarchitectures telles que « Coffee Lake », la firme évoque un impact minimal des correctifs logiciels.  Ses tests avec un Core i9-9900K  et les benchmarks SYSmark 2014 SE, WebXPRT 3, SPECint_Rate_Base ou 3DMark Skydiver traduisent une perte de vitesse maximale de 3%.

Par contre la chute est plus violente en ajoutant la désactivation de l’hyper-Threading. Il est observé un recul pouvant atteindre les 9% mais attention, Intel change de référence entre ses deux graphiques. Cette perte de 9% est en relation aux performances du Core i9-9900K avec des atténuations logicielles en place et non sans.  A noter que les performances graphiques sous 3DMark Skydivers sont assurées par l’IGPU UHD 630.

Dans le détail nous avons une baisse de 8% sous SYSmark 2014 SE, de 9% sous SPECInt (n copie) et quasiment aucune différence sous 3DMark « Skydiver ».  Un gain de 2% est observé sous WebXprt 3 traduisant que la désactivation de l’Hyper-Threading peut être bénéfique avec certaines applications non massivement multi-Threadées.

Le géant a aussi publié des tests concernant cette fois des usages plus professionnels. Nous retrouvons ici des processeurs Xeon Platinum 8180 et E5-2699 v4. La désactivation de l’Hyper-Threading est plus délicate. Dans certains scénario la chute approche les 20%.

Advertisements

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.