C’est un domaine social et éducatif qu’Apple a publié son dernier communiqué de presse. La firme présente en effet l’utilisation de l’iPad dans certaines écoles pour aider les enfants issus des mouvements migratoires dans leur apprentissage d’une nouvelle langue.

Pour illustrer son propos, elle choisit des exemples en Europe, tout d’abord en Allemagne à Düsseldorf (Wilhelm Ferdinand Schussler Day School). Dans cet établissement, où sont scolarisés de nombreux écoliers venant du Moyen Orient, la difficulté est non seulement de passer d’une langue à une autre, mais également d’un alphabet à un autre. Dans certains cas, il s’agit même de la première expérience scolaire pour les petits nouveaux.

Mais Cupertino évoque aussi d’autres sites comme le Collège Daniel Argote à Pau (France) où les devoirs passent par la video (enregistrée à l’iPad), la Stenkulaskolan School à Malmo (Suède) ou la St. Cyres School (Pays de Galle). Dans un discours bien calibré, L’iPad est présenté comme un outil ludique de travail pour passer entre les langues ou vaincre les réticences des élèves, et renforcer le système éducatif.

Source

Advertisements

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.