Les grosses chaleurs ne sont pas encore arrivées, il est donc encore temps de préparer vos machines à prendre leur petit coup de chaud annuel.

Cela devient une habitude à la rédac’, et même une nécessité avant l’été : les MacBook Pro doivent absolument être ouverts et nettoyés une fois par an. En cause, des énormes chatons de poussière viennent obstruer la ventilation, que ce soit au niveau des grilles ou des pales des ventilateurs, comme en témoigne notre MacBook Pro 15″ (modèle 2018) acheté l’été dernier :

Après seulement 10 mois d’utilisation…

Si vous êtes téméraires, il suffit d’ouvrir les quelques vis (avec le kit iFixIt) et de venir aspirer les poussières dans les orifices impactés. Avec un petit embout très fin pour aspirateur, il n’y a pas réellement de danger -méfiance quand-même avec l’électricité statique, évitez tout contact avec les composants ou préférez une bombe à air. Par contre, pour aller plus en profondeur, il faudra démonter plus en avant la carte-mère, ce qui est déjà une opération plus « touchy ». Nous avions publié un tutoriel détaillé pour les MacBook Pro d’avant 2016, qui reste d’actualité. Pour les plus récents, je vous conseille d’aller faire un tour chez iFixIt.

Si la machine est sous garantie, je vous conseille plutôt de l’emmener chez un réparateur agréé ou directement en Apple Store -c’est souvent rapide et gratuit. Vous évitez les risques inhérent à ce genre de manipulation (rayures, marques, nappes arrachées, court-circuit…).

Je précise que nos machines ne sont pas situées dans un environnement particulièrement poussiéreux, alors imaginez si vous les emmenez souvent dans des sacs ou sur des couvertures/couettes… Les symptômes restent toutefois assez simples à observer :

la machine active rapidement sa ventilation, même si vous ne faites pas grand chose
un processus « kernel_task » est visible dans le moniteur d’activité, et monopolise une bonne partie du CPU (entre 100 et 500% pontuellement)
le phénomène est amplifié en été ou dans les zones chaudes, faute de refroidissement suffisant

Bref, n’attendez pas que votre Mac se mette à ramer le jour où vous devez boucler un projet important à la rentrée !

Advertisements

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.