Huawei a développé un système d’exploitation pour anticiper les conflits avec les USA pouvant priver celui-ci d’Android ou bien de Windows 10. Après la signature d’un décret anti-Huawei par Donald Trump, le lancement de ce système d’exploitation est désormais envisageable.

Aujourd’hui, on a une petite idée de l’état d’avancement du développement de cet OS. En effet, d’après le média CNBC, Richard Yu, le patron de la division mobile de Huawei, aurait déclaré à celui-ci que le système d’exploitation pourrait être prêt dès cet automne pour le marché chinois. Puis, il serait possible de déployer cet OS en dehors de la Chine au second trimestre 2020. Mais Richard Yu aurait souligné le fait que cet OS ne sera lancé que si l’on empêche le constructeur d’utiliser Android et Windows 10.

Pour rappel, après l’annonce des sanctions contre Huawei, Google a décidé de cesser ses relations avec le constructeur. Or, les smartphones Huawei ont besoin des services de Google, comme les Play Store pour les applications, pour fonctionner correctement.

Cependant, les autorités américaines ont accordé un délai de 90 jours, et Google a immédiatement rétabli la licence Android de Huawei pour ce délai. « Aujourd’hui, chez Huawei, nous sommes toujours attachés à Microsoft Windows et Google Android. Mais si nous ne pouvons pas utiliser ceux-ci, Huawei préparera le plan B pour utiliser notre propre système d’exploitation », a expliqué Richard Yu, cité par CNBC.

« Nous ne voulons pas faire cela, mais nous n’avons pas d’autre solution, pas d’autre choix », a également déclaré le dirigeant de Huawei.

HongMeng OS ?

Depuis l’annonce des sanctions de la Maison Blanche contre Huawei, de nombreuses rumeurs concernant le système d’exploitation de Huawei ont circulé sur la toile. D’après un média chinois, celui-ci serait baptisé HongMeng OS. Des sources de The Information indiquent quant à elles que le système d’exploitation serait actuellement appelé « Project Z » et que celui-ci serait encore loin d’être prêt.

Advertisements

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.