Advertisements

5G : la question de la sécurité agite toujours les professionnels

Spread the love
5G : la question de la sécurité agite toujours les professionnels

Selon une enquête d’Accenture, qui intervient alors que la 5G commence à être déployée dans de nombreux pays, les entreprises estiment aujourd’hui que la nouvelle technologie sans fil aura un impact important sur leurs activités. Celles-ci déplorent toutefois des interrogations persistantes sur les questions de sécurité, qui provoquent des préoccupations majeures au sein des directions des entreprises interrogées.

En se basant sur un effectif de plus de 2 600 décideurs commerciaux et technologiques dans 12 secteurs interrogés à propos de la 5G, Accenture a relevé que 79 % des personnes interrogées pensent que la nouvelle technologie sans fil aura un impact important sur leur organisation. Ils sont même 57 % à se montrer dithyrambique vis-à-vis de la 5G, qualifiée de « technologie révolutionnaire », alors qu’ils ne sont que 24 % d’entre eux à qualifier la 4G de « technologie révolutionnaire ».

Seul bémol : 35 % des personnes interrogées dans le cadre de cette étude nourrissent désormais une certaine crainte concernant la sécurité des réseaux 5G, contre 32 % il y a un an. Par ailleurs, 62 % des personnes interrogées ont déclaré que la 5G les rendrait plus vulnérables aux cyberattaques, comme le révèle Accenture. Naturellement, les utilisateurs sont encore considérés comme le maillon faible du réseau.

publicité

Une architecture qui pose question

« Le lien entre la 5G et les risques de sécurité qu’elle perçoit est complexe”, a relevé le directeur général et responsable du secteur des communications et des médias chez Accenture, George Nazi, lors de la présentation de cette étude. Pour lui, les résultats de cette étude sont clairs : « les dirigeants estiment que la 5G peut contribuer à sécuriser leurs entreprises, mais que l’architecture de réseau 5G présente également des défis inhérents en termes de confidentialité des utilisateurs, de nombre d’appareils et de réseaux connectés, d’accès aux services et d’intégrité de la chaîne d’approvisionnement ».

Parmi les éléments clés de cette étude, retenons également que 74 % des personnes interrogées souhaitent revoir leurs politiques et leurs procédures de sécurité face à la 5G. Dans le même temps, 80 % des personnes interrogées pensent que le coût de la gestion de leur infrastructure et de leurs applications informatiques va augmenter avec le passage à la 5G, tandis que 31 % d’entre elles pensent que les coûts initiaux de la mise en œuvre de la 5G seront trop élevés pour permettre un déploiement rapide de la nouvelle technologie sans fil au sein de leur entreprise.

Enfin, 85 % des décideurs interrogés ont déclaré qu’ils allaient soutenir les employés mobiles via la 5G, tandis que 72 % de l’ensemble de la cohorte déclarent ne pas encore avoir d’idée de cas d’utilisation spécifique pour la 5G. Un pourcentage qui en dit long sur le travail de fond que doivent encore fournir les promoteurs de la 5G pour faire passer cette nouvelle technologie dans les mœurs des professionnels.

Advertisements

Leave a Reply