Advertisements

5G : Huawei reste numéro 1 devant Nokia et Ericsson

Spread the love

La 5G Huawei continue de séduire les opérateurs à travers le monde : le constructeur chinois affirme avoir sécurisé pas moins de 50 contrats commerciaux, ce qui lui permet maintenir son leadership – alors que Nokia affirme avoir sécurisé 45 contrats et Ericsson 24. La firme montre ainsi que ses opérations sont moins impactées par les sanctions américaines et le climat de défiance qu’on ne pourrait le penser.

Huawei 5G

Laboratorio Linux via Flickr + Phonandroid

La branche 5G de Huawei est visiblement en forme : le constructeur chinois affirme avoir réussi à sécuriser pas moins de 50 contrats avec des opérateurs dans le monde.  Il faut prendre la mesure de cet inventaire : si il se confirme, Huawei conserve sa place de leader sur le déploiement de la 5G. Et tout cela en dépit des sanctions américaines. Les derniers chiffres publiés par les principaux concurrents de Huawei (Nokia et Ericsson) datent de juin. Nokia avait alors sécurisé 45 contrats et Ericsson 24.

5G : Huawei annonce avoir sécurisé 50 contrats

Bien sûr, le bras de fer des Etats-Unis contre les intérêts chinois continue – l’administration Trump a déjà obtenu de certains pays comme l’Australie ou le Japon que les solutions 5G de Huawei soient exclues de leurs appels d’offre. CNBC rapporte également que Donald Trump a signé lundi un accord avec son homologue polonais qui devrait conduire là encore à l’exclusion de Huawei dans le pays : à aucun moment le groupe chinois n’est nommé, mais l’accord engage la Pologne à examiner les liens entre les firmes étrangères et les gouvernements pour le déploiement de son réseau.

L’Europe fait à cet égard figure de nouveau théâtre de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, après avoir refusé d’interdire ses équipements au sein de l’Union. Aujourd’hui, l’Europe est d’ailleurs loin de s’exprimer d’une seule voix sur cette question : certains comme la Grande Bretagne hésitent à bannir Huawei, la France se méfie mais reste ouvert et laisse les opérateurs libres d’utiliser des solutions de la firme. D’autres pays comme l’Allemagne ont décidé de permettre au groupe chinois de déployer ses solutions.

Lire également : 5G Huawei – l’affaire risque de retarder l’arrivée de la technologie partout dans le monde

Dans la foulée de l’annonce de ces chiffres, Huawei a souligné auprès de CNBC que ses solutions 5G « sont des produits de référence dans le monde, avec le plus haut degré de maturité en termes de commercialisation », avant d’ajouter que « Huawei continuera à développer sa technologie 5G à un rythme soutenu ». 

Source : CNBC

Advertisements

Leave a Reply