5G : Débits au top du côté d’Orange

Spread the love
5G : Débits au top du côté d'Orange

Début mai, une étude réalisée par l’institut QoSi mettait en lumière l’avance prise par Orange sur ses concurrents en termes de qualité de service mobile. Trois mois plus tard, l’opérateur historique continue à confirmer ses bonnes performances sur son réseau 5G en affichant les meilleurs débits (montants et descendants) sur les six premiers mois de l’année.

Comme le rapporte la dernière édition du baromètre 5Gmark, qui se base sur les remontées de plus de 24 000 utilisateurs pour bâtir ses données, l’opérateur présidé par Stéphane Richard a bel et bien pris le large, avec des débits moyens constatés de l’ordre de 63,7 Mb/s en descendant et de 13,1 Mb/s en montant. Fort de cette performance notable, Orange devance SFR, qui totalise pour sa part des débits moyens de l’ordre de 42,2 Mb/s en descendant et de 10,9 Mb/s en montant sur la première moitié de l’année. Bouygues Telecom suit, avec des débits moyens relevés de l’ordre de 37 Mb/s en descendant et de 11,6 Mb/s en montant. Enfin, Free ferme la marche en enregistrant de son côté des débits moyens de 39,8 Mb/s en descendant et de 9 Mb/s en montant.

Source : QoSi.

Si l’opérateur historique mène les débats dans les grandes et les moyennes agglomérations, il se fait toutefois distancer par Free dans les zones rurales. Dans ces zones, l’opérateur de Xavier Niel a en effet enregistré des débits moyens descendants de l’ordre de 41,6 Mb/s au cours des six premiers mois de l’année, contre 40,3 Mb/s pour Orange.

publicité

Des résultats serrés

La hiérarchie a beau paraître plus ou moins établie, elle se révèle toutefois très serrée tant les opérateurs semblent au coude-à-coude en ce qui concerne la qualité des services 5G commercialisés auprès de leurs abonnés. Exemple avec la navigation web, où les performances des offres 5G commercialisées par les opérateurs donnent des résultats quasi-identiques. 92 % des pages web sont ainsi chargées en moins de 10 secondes sur les appareils reposant sur le réseau 5G d’Orange, contre 91 % sur ceux de Bouygues Telecom et 90 % chez Free et SFR.

En ce qui concerne le streaming via YouTube, Orange dispose d’une avance minime sur la concurrence. La proportion de vidéos lancées sans souci technique en moins de 10 secondes se monte ainsi à 88 % du côté d’Orange, contre 83 % chez SFR, 82 % pour Bouygues Telecom et 80 % sur les appareils reposant sur le réseau de nouvelle génération de Free.

Rappelons tout de même que si Orange mène les débats en ce qui concerne la qualité de service mobile, la concurrence n’est pas en reste. Et notamment Free, qui disposait mi-juillet du plus grand nombre de sites estampillés 5G sur l’ensemble du territoire, devant Orange, Bouygues Telecom et SFR.

Leave a Reply