500 millions d’euros d’amende pour Google, la taxe GAFA suspendue, cyberattaque en Iran… C’est le ZD Brief !

Spread the love
500 millions d'euros d'amende pour Google, la taxe GAFA suspendue, cyberattaque en Iran... C'est le ZD Brief !

Sommaire :

  • 500 millions d’euros d’amende pour Google en France
  • L’Europe recule sur la taxe GAFA pour plaire à Washington
  • Cyberattaque sur le rail iranien
  • Le chiffre clé : 218 milliards d’applications mobiles téléchargées en 2020
  • Pratique : Quel IDE choisir pour développer en Python ?
publicité

500 millions d’euros d’amende pour Google en France

L’Autorité française de la concurrence a infligé ce mardi à Google une sanction de 500 millions d’euros pour le non-respect de plusieurs injonctions prononcées à son encontre en avril 2020, concernant la rémunération des droits voisins des éditeurs et agences de presse. Elle ordonne également à Google de présenter une offre de rémunération pour les utilisations actuelles de leurs contenus protégés aux éditeurs et agences de presse, avec des astreintes journalières entre 300 000 et 900 000 euros par jour de retard

L’Autorité conteste les méthodes de Google, qui consistent à imposer de façon systématique une « discussion globale » portant sur l’adhésion des éditeurs et agences de presse à un nouveau partenariat Publisher Curated News, autour du nouveau service Showcase.

L’Europe recule sur la taxe GAFA pour plaire à Washington

L’Union européenne a accepté de suspendre son projet de taxe GAFA pour ne pas compromettre l’accord sur une nouvelle fiscalité internationale des entreprises actuellement à l’étude. Le projet souhaité par Bruxelles devait pourtant appuyer le plan de relance de 750 milliards d’euros. Reste que Washington le jugeait discriminatoire pour ses champions du numérique.

La décision de la Commission européenne fait suite à l’approbation de l’approche à deux piliers de l’OCDE par les ministres des Finances du G20. Celle-ci vise à garantir que les multinationales paient leur juste part d’impôt dans les pays où elles opèrent. Le projet, qui doit être discuté cet automne au sein de l’OCDE, porte à la fois sur une modification de la répartition des bénéfices des entreprises ainsi que sur la garantie d’un niveau minimum d’imposition d’au moins 15 % au niveau mondial.

Cyberattaque sur le rail iranien

Le réseau ferroviaire iranien a connu ce vendredi de nombreux retards et annulations, en raison d’une cyberattaque. Et, non contents d’avoir mis les chemins de fer iraniens sens dessus dessous, les pirates ont également profité de l’occasion pour moquer l’ayatollah Ali Khamenei, à la tête du pays depuis 1989.

Dans tout le pays, les panneaux électroniques utilisés pour les informations relatives aux arrivées et aux départs des passagers dans les gares ont été compromis. Ils affichaient un numéro pour joindre un service d’assistance et obtenir des informations supplémentaires. Or, ce numéro appartenait en fait au bureau du dirigeant religieux.

Le chiffre clé : 218 milliards d’applications mobiles téléchargées en 2020

218 milliards d’applications mobiles téléchargées en 2020… et ce n’est pas fini, à en croire App Annie. Le marché des applications mobiles a également vu une hausse de 20 % de son chiffre d’affaires sur les différents stores, pour atteindre 143 milliards de dollars à l’issue du dernier exercice.

En France, le temps passé devant des applications a globalement augmenté, en hausse de 18 à 19 %. Et, si les applications favorites des Français varient selon l’âge, WhatsApp fait l’unanimité ! TikTok remporte de son côté le palmarès de l’application la plus téléchargée en 2020, et Deezer celle de la plus rentable.

Pratique : Quel IDE choisir pour développer en Python ?

Un bon développeur doit avoir les bons outils. Pour développer en Python, on peut utiliser un simple éditeur de texte, ou coder avec de puissants IDE. Voici notre sélection :

  • PyCharm est l’IDE de référence pour Python. Il est très complet, se dédie aux développeurs professionnels et propose toutes les fonctionnalités attendues d’un IDE.
  • Thonny est parmi les IDE gratuits les plus utilisés. Rapide à prendre en main, il se concentre sur l’essentiel et ne nécessite pas une configuration puissante. Idéal pour les débutants.
  • Visual Studio Code est l’IDE de Microsoft. Construit sur Electron, il dispose de milliers d’extensions et de nombreux langages.
  • IDLE est un des environnements Python les plus connus, souvent installé par défaut avec ce langage. Rudimentaire et léger, l’ergonomie n’est pas son point fort.
  • Spyder est un IDE très populaire, qui bénéficie d’une forte communauté. On peut le comparer à Visual Studio Code ou PyCharm. Il propose une interface très complète.

Retrouvez le ZD’Brief sur les plateformes de podcast

Leave a Reply