 Watch out #7 : les apps watchOS deviennent adultes

Spread the love

À l’occasion du cinquième anniversaire de la commercialisation de l’Apple Watch, nous explorons dans la série «  Watch out » cet appareil qui nous a vite collé à la peau.

En l’espace de cinq ans, l’Apple Watch et son système watchOS sont devenus une plateforme (parfois) indispensable pour les développeurs d’apps comme Todoist, WaterMinder, MySwimPro, Bear, Streaks, Redpoint et d’autres encore que nous avons interrogés. Un changement de statut que l’on aurait difficilement envisagé aux débuts de cette montre, tant il fallait une immense patience pour utiliser une app sur le nouveau produit d’Apple.

Ce n’est qu’en 2016, l’année suivant le lancement de l’Apple Watch, et plus particulièrement avec watchOS 3 sur les Series 1 et Series 2 équipées d’un processeur bicœur, que cette lenteur s’est sérieusement émoussée. Un défaut de jeunesse qui n’est désormais plus d’actualité et qui rend pertinente l’utilisation des apps de tierce partie. Pour leurs développeurs, ce sont aussi les évolutions dans la manière de concevoir les apps watchOS qui ont rendu la plateforme beaucoup plus intéressante, au point d’en faire un produit d’appel pour la version iPhone.

Leave a Reply