La Type 2 est une montre mécanique classique, mais qui contient en plus quelques fonctions intéressantes et assez inédites dans le domaine. Pour commencer, elle peut recharger sa batterie avec la lumière du soleil : des cellules photovoltaïques sont présentes à l’intérieur du boîtier. Lorsque la batterie est épuisée, c’est à dire toutes les 36 heures, les micro-volets qui cachent ces cellules s’ouvrent automatiquement pour laisser entrer le soleil.

Attention, prix salé

Ressence a imaginé une astuce pour conserver un maximum d’autonomie : quand la montre n’est pas portée pendant 12 heures, elle arrête son mécanisme, ce qui épargne la batterie. Il suffit de la porter à nouveau au poignet et de la tapoter pour qu’elle reprenne le cours du temps. Ressence promet qu’il est possible de « mettre en veille » la montre pendant des mois sans que la batterie ne soit affectée.

Autre fonction inédite : l’e-Crown. Cette « couronne électronique » permet de passer d’un fuseau horaire à un autre, simplement en touchant deux fois le verre de saphir du cadran. Il est possible de régler jusqu’à deux fuseaux, soit en utilisant un petit levier à l’arrière de la montre, ou en passant par l’application compagnon.

La Type 2 est également en mesure d’ajuster automatiquement l’heure, via la connexion avec le smartphone. Le cadran s’illuminera la nuit. La montre a certainement de l’allure avec son design moderne, mais en dehors de ces quelques fonctionnalités inspirées des smartwatchs, c’est à peu près tout ce qu’elle a à offrir.

Mais dans le secteur des montres de luxe, ce n’est pas nécessairement ce que les clients recherchent en premier. Car oui, la Type 2 n’est pas donnée : elle coûte 42.500 francs suisses, soit près de 38.000 €…

Let a comment