En 2015, l’arrivée d’un MacBook compact et léger laissait présager la fin de la gamme MacBook Air. Il n’en est rien. Fin octobre, Apple a présenté une nouvelle version de son ultraportable, équipé d’un écran 13 pouces de meilleure qualité. L’ordinateur profite par ailleurs de la dernière technologie de clavier de la marque, qui modifie en profondeur le confort de frappe.

Tout cela a un prix, et, comme souvent chez Apple, il est élevé: 1349 euros pour la version 128 Go, 1599 euros pour la version 256 Go. Le MacBook Air parviendra-t-il à garder sa place parmi les ordinateurs les plus populaires du monde?

Un design irréprochable

En plus d’une mise à jour matérielle, ce nouveau MacBook Air bénéficie d’une refonte totale pour se mettre au niveau des très jolis MacBook et MacBook Pro. Il subit une cure de minceur, passant de 1,7 à 1,56 cm d’épaisseur. Un gain de plus de 8%. Le nouveau MacBook Air est logiquement plus léger que l’ancien (1,25 kg contre 1,35 kg); une perte de poids de l’ordre de 7%. L’évolution paraît marginale sur le papier mais on la ressent une fois le produit en main.
Le MacBook Air 2018 d'Apple

Le MacBook Air 2018 d'Apple
BFMTV.COM – Le MacBook Air 2018 d’Apple
L’optimisation de l’espace est améliorée grâce à des bordures noires plus fines autour de l’écran, bien que certains fabricants – comme Dell ou HP – proposent des écrans aux contours plus discrets. Apple commercialise trois finitions pour son nouveau MacBook Air: les classiques “Gris sidéral” et “Argent” sont complétés par une déclinaison dorée du plus bel effet. Celle-ci tire légèrement vers le rose, sans basculer dans l’ostentatoire.

Un clavier très confortable

En dépit de problèmes rencontrés sur les premières générations, Apple intègre une nouvelle fois son clavier “papillon”, qui a pour particularité d’être bien plus “nerveux” que les claviers traditionnels. Le Californien parvient à proposer une frappe très réactive, mais aussi très confortable. Grâce à cela, nous avons profité d’une excellente vitesse de frappe tout en préservant nos articulations. Après y avoir goûté, il est difficile de revenir à des touches “ciseau” plus molles.
Le MacBook Air 2018 d'Apple

Le MacBook Air 2018 d'Apple
BFMTV.COM – Le MacBook Air 2018 d’Apple
Ce confort d’usage est accentué par l’intégration d’un Trackpad avec Force Touch, plus grand que sur le modèle précédent et désormais sensible à la pression. Un appui franc sur un fichier entraîne par exemple l’ouverture d’un aperçu de ce dernier. Une option qui ne change pas le quotidien mais qui a le mérite d’exister.

Enfin un écran Retina

L’évolution la plus attendue par les clients d’Apple est sans doute l’arrivée d’un écran Retina, déjà présent sur tous les autres ordinateurs portables de la marque. Cette dénomination fait référence à un écran LCD mieux défini (2560 x 1600 pixels contre 1440 x 900 pixels pour la génération précédente de MacBook Air) et bénéficiant de meilleurs angles de vision. A de tels tarifs, cette évolution était indispensable pour quiconque souhaite regarder des films et des séries avec une bonne qualité d’image.

L’un des effets secondaires de ce meilleur écran – probablement plus gourmand en énergie – concerne l’autonomie, qui reste convaincante à défaut de progresser. Sur son site, Apple promet 12 heures de navigation Web. D’après notre expérience, il ne faudra pas espérer que le MacBook Air survive à une grosse journée de travail.
Le MacBook Air 2018 d'Apple

Le MacBook Air 2018 d'Apple
BFMTV.COM – Le MacBook Air 2018 d’Apple

Le bouton Touch ID

Avec son nouveau MacBook Air, Apple réserve une petite surprise dans le coin supérieur droit du clavier: la marque intègre un capteur d’empreintes digitales Touch ID. Une fonction jusque-là réservée aux MacBook Pro avec Touch Bar, vendus à partir de 1999 euros. Déjà bien éprouvée sur iPhone, la technologie de reconnaissance biométrique permet de déverrouiller son ordinateur sans taper de mot de passe.

Les faiblesses du MacBook Air 2018

Une puissance limitée

A la différence des MacBook équipés d’un Intel Core m3 bicœur à 1,2 GHz, le MacBook Air 2018 profite d’un processeur Intel Core i5 bicœur à 1,6 GHz en théorie plus puissant. Sauf que comme le rapportent nos confrères de 01net.com, le MacBook Air a parfois tendance à brider sa puissance pour éviter tout risque de surchauffe. Ce qui aboutit fatalement à une chute de puissance lors d’usages intensifs.

La principale question à se poser est alors: quels sont ces usages intensifs? Pour ce modèle, nous parlons de retouche d’images de très grand format, de montage vidéo et bien entendu de jeu vidéo. Lors de notre semaine d’utilisation, nous nous sommes cantonnés à des activités classiques (gestion de documents, écriture d’articles, rédaction de mails, retouche de photos n’excédant pas une quinzaine de mégapixels). Autant d’épreuves qui n’ont pas posé de problème au MacBook Air.

Un tarif élevé

Le dernier né d’Apple n’est pas uniquement limité par sa puissance. A la différence du MacBook, le MacBook Air est proposé par défaut avec 128 Go de stockage (environ 100 Go après installation de macOS Mojave). Une capacité qui sera contraignante pour une grande partie des clients potentiels. Vient alors la question du prix: en passant à la version 256 Go, la facture s’élève à 1599 euros. A titre de comparaison, l’excellent Dell XPS 13 – plus puissant et également équipé de 256 Go de stockage – est disponible pour 1399 euros.

Conclusion

Malgré sa puissance limitée, le MacBook Air convient à l’immense majorité des usages. Les qualités de fabrication et d’optimisation d’Apple en font un ordinateur durable et, surtout, extrêmement confortable. Son défaut majeur reste sa capacité de stockage de 128 Go, trop limitée pour y loger une bibliothèque de films et séries. Un passage à la version 256 Go (1599 euros) sera alors nécessaire. Avec cette capacité de stockage, ceux qui désirent un ordinateur plus compact préféreront le MacBook (1599 euros aussi).

Ceux qui ont un usage intensif de leur machine devront se tourner vers le MacBook Pro (1749 euros en version 13 pouces / 256 Go). Les adeptes des PC seront quant à eux tentés de se tourner vers le Dell XPS 13.

Related posts:

Galaxy P30 : Samsung préparerait un milieu de gamme avec lecteur d’empreintes intégré à l’écran – Fr…
iPhone XS et iPhone XS Max : l’autonomie est en dessous de celle de l’iPhone X – App4Phone.fr
World of Warcraft Classic : une démo réservée aux possesseurs d’un billet virtuel BlizzCon – JeuxVid…
Le OnePlus 6T fait une première apparition sur Amazon India avec une date de sortie – Frandroid
Quel smartphone choisir pour photographier ? – Le Monde

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.