Alors que les constructeurs de smartphones se concentrent sur des smartwatches à destination des sportifs et des particuliers qui surveillent de près leur santé, Audioweld préfère imaginer une montre pour les mélomanes en herbe.

Après deux ans de développement, arrive ainsi la Synthwatch, la toute première montre connectée intégrant un synthétiseur. Alors certes, un synthé’ avec 12 touches, mais un synthé’ quand même.

La musique au poignet

Reliée à une application iOS ou Android dédiée, la Synthwatch permet d’accéder à une banque de 200 sons, et évidemment d’enregistrer vos créations.

Cette montre unique en son genre peut également fonctionner sans être appairée à un smartphone. En revanche, chaque touche ne pourra jouer qu’un son à la fois. À l’avenir, les Italiens d’Audioweld espèrent pouvoir intégrer une fonction polyphonique et une liste d’accords. De même, en cas de financement suffisant, ils envisagent de laisser les futurs utilisateurs y ajouter leurs propres sons.

Pour mener à bien leur projet, Audioweld compte sur une campagne Kickstarter pour réunir 76 000 euros d’ici le 1er janvier 2019. Si la tocante vous intéresse, vous devrez participer à hauteur de 450 euros pour pouvoir repartir avec une montre. À condition que la campagne aboutisse.