Qualcomm continue sa percée dans le monde des ordinateurs portables avec toujours la même rengaine : toujours connectés, toujours allumés et des jours d’autonomie. Alors que les premiers PC sous Snapdragon 850 sont arrivés depuis quelques mois au mieux, Qualcomm vient d’annoncer le Snapdragon 8cx, un SoC basé sur le récent Snapdragon 855 et à destination des PC sous Windows.

Qualifié d’extrême par Qualcomm, le Snapdragon 8cx reprend l’architecture du Snapdragon 855 mais avec bien évidemment quelques optimisations mais surtout un SoC plus large pour accueillir plus de puissance. Pour ceux qui n’auraient pas tout suivi, je vous rappelle que les Snapdragon à destination des PC visent à nous proposer des PC ultra-connectés (jusqu’à 2Gbps en 4G LTE) et avec une autonomie de plusieurs jours. 

Le Snapdragon 8cx est un SoC gravé en 7nm, ce qui est mieux que ce que propose la concurrence comme Intel, pour ne citer qu’eux. A la différence des précédents SoC (Snapdragon 835 et Snapdragon 850), le Snapdragon 8cx a été conçu spécialement pour les PC avec tous les usages que cela peut comporter. Pour le CPU, Qualcomm compare son Kryo aux processeurs Intel U-Series de 15W, sauf que celui de Qualcomm ne consomme que 7W. Et quant aux processeurs Intel Y-Series en 7W, selon Qualcomm, son CPU est 50% plus rapide. Pour la partie GPU, alors que le Snapdragon 855 propose un Adreno 640, le Snapdragon 8cx propose un Adreno 680 qui se traduit par une puissance 2 fois supérieur à ce que proposait le Snapdragon 850, mais ce n’est pas tout puisque Qualcomm parle d’une économie d’énergie de l’ordre de 60% et surtout peut supporter simultanément deux écrans externes avec des résolutions allant jusqu’au 4K HDR.

Et parce qu’on parle de Qualcomm, les PC sous Snapdragon 8cx seront sans aucun ventilateurs, merci à la gravure en 7nm. Toujours est-il qu’on finit sur les autres caractéristiques et les futurs PC sous Snapdragon 8cx pourront avoir jusqu’à 16Go de RAM en LPDDR4x, des SSD en UFS3.0, du PCI-Express de 3ème Génération, de l’USB-C QuickCharge 4+,  le support de l’aptX HD, la technologie audio Qualcomm Aqstic et enfin le support non seulement de Cortana mais aussi d’Alexa d’Amazon.

Enfin, côté connectivité, si on retrouve le modem X24 intégré qui permet de supporter jusqu’à 2Gbps en 4G LTE, le Snapdragon 8cx n’est pas, à notre grande surprise, compatible avec le nouveau modem 5G, le X50, du fondeur américain, annoncé en amont avec le Snapdragon 855. 

S’il n’y a aucune machine annoncée encore, les premiers PC sous Snapdragon 850 arrivent à peine, Qualcomm a annoncé que les 850 et 8cx cohabiteront, ce qui permettra sans doute d’avoir plusieurs gammes de prix en fonction des performances et du SoC. A noter que Lenovo, invité à la présentation, a dévoilé qu’on en saura plus concrètement au CES 2019 en janvier prochain.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.