Des données suggèrent que les ventes de nouveaux iPhones cette année pourraient ne pas être aussi fortes qu’Apple l’avait espéré. Et un gros fournisseur d’Apple – le fabricant de puces de traitement de signaux audio et vocaux Cirrus Logic – a publié un avertissement de revenus en raison de “faiblesses récentes sur le marché des smartphones”. 

Les rumeurs selon lesquelles l’iPhone XR ne se vend pas si bien que ça ont dû ébranler Apple. Car Greg Joswiak, vice-président du marketing produit d’Apple, a dit a CNET que l’iPhone XR est “l’iPhone le plus populaire depuis qu’il est disponible

Au même moment, Apple lançait une offre promotionnelle de reprise avec jusqu’à 300 $ de réduction sur le prix d’un nouvel iPhone en échange de l’ancien (aux Etats-Unis).

Alors, que se passe t-il ?

Eh bien, suite à la décision d’Apple de ne plus publier les ventes unitaires d’iPhone, les investisseurs, les analystes et les experts ont pris cette information comme une indication qu’Apple sait que les ventes vont diminuer. Et que la société veut détourner l’attention des ventes d’unités et se concentrer davantage sur les revenus et les profits.

Mais il est également clair qu’Apple ressent maintenant le besoin de contrôler sa communication en amenant Greg Joswiak à se vanter des performances de l’iPhone XR (probablement pour contrer les articles selon lesquels la production de ce modèle avait été réduite de près d’un tiers).

Mais les analystes s’attendaient à ce que l’iPhone XR soit la meilleure vente de la nouvelle génération d’iPhones, étant donné que c’est le moins cher du lot. Donc nous dire que c’est l’iPhone le plus populaire ne veut pas dire grand-chose. Surtout si l’on considère que certains analystes s’attendaient à ce que les ventes de l’iPhone XR soient proches de celles combinées de l’iPhone XS et du XS Max. Sur la base de cette hypothèse, Apple aurait pu réduire la production de l’iPhone XR d’un tiers et ce serait toujours l’iPhone le plus populaire.

 
Répartition des ventes de l’iPhone. Mixpanel Notez aussi comment Apple dit que c’est “l’iPhone le plus populaire”, et non quelque chose de plus hyperbolique comme “best-seller”. Une chose est sûre, l’iPhone ne se vend plus comme avant, car si c’était le cas, Apple serait encore en train de s’en vanter.

Mixpanel semble également indiquer que les ventes sont en baisse. Fait intéressant, les données de Mixpanel corroborent l’affirmation d’Apple selon laquelle l’iPhone XR est le modèle le plus populaire (bien qu’il soit possible que les données de certaines régions, en particulier la Chine, ne soient pas bien représentées par ces données).

Alors, quel est l’essentiel à retenir ?

C’est une question de revenus. Si les recettes sont bonnes, je m’attends à ce que le malaise suite à la baisse de ventes à l’unité s’atténue au point de devenir inaudible. Mais si les revenus sont en baisse, il est difficile d’envisager un scénario où les investisseurs et les analystes resteraient sympathiques et bienveillants envers Apple.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.