Qualcomm Snapdragon 855 : 6 améliorations à attendre pour les smartphones Android 2019Les prochains smartphones Android disposeront d’une connectivité 5G ultra-rapide et de lecteurs d’empreintes digitales intégrés à l’écran. Ce ne sont là que quelques-unes des fonctionnalités rendues possibles par le nouveau processeur Snapdragon 855 de Qualcomm. Il est gravé avec une finesse de 7 nanomètres, la technique la plus avancée actuellement disponible, également utilisée par la puce A12 Bionic d’Apple qui équipe les nouveaux iPhone Xs et Xs Max. Autre nouveauté du Snapdragon 855, le processeur Kryo 485 basé sur la technologie Cortex d’Arm. Il augmente les performances jusqu’à 45 % par rapport au Snapdragon 845 de l’an dernier. Et le nouveau GPU Adreno 640 offre des graphiques jusqu’à 20 % plus rapides.

Qualcomm organise cette semaine son Snapdragon Technology Summit à Maui (Hawaii) où il a convié des partenaires tels que Samsung, OnePlus, Verizon et AT&T à présenter leurs plans pour les appareils et réseaux 5G en 2019. Samsung, par exemple, a annoncé qu’il prévoit de lancer un smartphone 5G aux États-Unis durant le premier semestre 2019. Il est probable que ce téléphone, et bien d’autres modèles haut de gamme, utilisera la nouvelle puce Snapdragon 855 de Qualcomm.

Presque tous les principaux constructeurs de téléphones portables travaillent avec Qualcomm, à une exception près : Apple, qui conçoit ses propres puces et, en raison d’une bataille judiciaire avec Qualcomm, s’appuie désormais sur les modems Intel pour la partie connectivité.

Mais pour tous les autres, le Snapdragon 855 a beaucoup à offrir. Il permet d’améliorer les capacités de traitement de l’appareil photo, de tourner des vidéos 4K HDR et de détecter qui et ce qui se trouve devant l’objectif. Cependant, si les capacités du Snapdragon 855 semblent impressionnantes, rien de tout cela n’a d’importance si les fabricants de téléphones utilisant le SoC 855 dans leurs téléphones premium choisissent de ne pas intégrer toutes les autres technos Qualcomm.

Le lecteur d’empreintes à ultrasons

Le Snapdragon 855 est la première puce à fonctionner avec le capteur sonique 3D de Qualcomm, un lecteur d’empreintes digitales à ultrasons intégré directement dans l’écran. Il va permettre au fabricant de rapatrier le lecteur d’empreintes digitales à l’avant du téléphone, tout en conservant un écran qui recouvre la totalité de la façade avant. Il est très probable que le Galaxy S10 de Samsung utilise un capteur d’empreintes sous l’écran.

Un mode portrait pour la vidéo

Vous connaissez déjà le mode portrait, qui floute l’arrière-plan pour créer un effet de profondeur autour du sujet. Eh bien, le Snapdragon 855 va permettre de faire la même chose avec une vidéo en 4K HDR et ce sera une première.

Le système reste verrouillé sur le sujet principal, de sorte que vous pouvez même remplacer l’arrière-plan par quelque chose d’autre. Et malgré toute la puissance de calcul requise, Qualcomm affirme que sa puce est quatre fois plus économe en énergie que la génération actuelle.

Toujours à propos de vidéo, les smartphones équipés de puces Snapdragon 855 pourront filmer en Ultra HD à 60 images/seconde tout en consommant 30% moins d’énergie par rapport à une vidéo 4K à 30 images par seconde filmée avec un processeur actuel.

Stocker beaucoup plus de photos et de vidéos

Les téléphones équipés d’un Snapdragon 855 pourront profiter de la technologie HEIF, ou High Efficiency Image Format, qui réduit les photos à la moitié de la taille d’un JPEG ordinaire, sans perdre en qualité. De plus, le HEIF sert de conteneur pour une variété d’images, de sorte que l’on peut stocker une photo traditionnelle, un fichier brut, des clichés en mode rafale et une carte de profondeur. Par exemple, sur un téléphone équipé de trois appareils photo à l’arrière, vous pourriez capturer et conserver les perspectives téléobjectif, grand angle et super grand angle et les réutiliser à tout moment. Qualcomm a conçu le SoC 855 pour traiter les fichiers HEIF rapidement et avec une faible consommation.

Plusieurs assistants vocaux

Pourquoi devoir choisir entre l’Assistant Google et Alexa si on apprécie les deux ? Le Snapdragon 855 permettra aux fabricants de téléphones de prendre en charge plusieurs assistants vocaux. L’IA intégrée saura aussi faire du voice matching, c’est-à-dire reconnaître la voix de sorte que le téléphone ne réponde qu’à son propriétaire.

Moins énergivore avec la vidéo

Une nouvelle fonctionnalité du Snapdragon 855, appelée Cinema Core, permet de réaliser jusqu’à sept fois plus d’économies d’énergie lorsque l’on regarde des vidéos sur des services de streaming. Cinema Core prendra aussi en charge la qualité HDR10+, ce qui est une premier sur les terminaux mobiles.

Des jeux en HDR

Le nouveau GPU Adreno 640 du Snapdragon 855 offre un gain de performances de 30 %, ce qui autorisera à jouer en HDR. Qualcomm affirme que les jeux HDR sur smartphones auront plus d’un milliard de nuances de couleurs.

Par ailleurs, une nouvelle technique d’éclairage et de texture appelée « rendu physique » peut reproduire des effets comme les rayons du soleil se réfléchissant sur les briques.

Les jeux seront également plus fluides, grâce aux algorithmes optimisés du Snapdragon 855 qui ont été conçus pour réduire de plus de 90 % le nombre d’images perdues. Une latence plus faible qui profitera notamment aux jeux multijoueur. Pour les applications de réalité virtuelle, le Snapdragon 855 permettra des résolutions de 8K à 120 images par seconde.

La 5G

Les téléphones haut de gamme de l’année prochaine qui utiliseront le Snapdragon 855 seront tous compatibles 5G. Mais cette dernière n’est pas intégré au Snapdragon 855 lui-même. Pour cela, il faudra que les fabricants emploient d’autres composants Qualcomm, notamment son modem X50.

Si un constructeur opte pour le Snapdragon 855 mais pas de modem 5G, son smartphone pourra télécharger des données jusqu’à 2 gigabits par seconde grâce au modem X24 intégré. C’est le double du débit 4G le plus performant, ce qui est déjà pas mal.

En combinant le Snapdragon 855 avec le modem X50, Qualcomm annonce des performances moyennes jusqu’à 20 fois plus rapides par rapport à la technologie LTE actuelle. Le SoC utilisera la dernière technologie Wi-Fi, appelée 802.11ay. Elle réduit la latence et permet des vitesses allant jusqu’à 10 Gbit/s.

à lire aussi

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.