Nvidia a connu une mauvaise passe boursière jeudi soir après la publication des chiffres de son troisième trimestre. Le fabricant de processeurs graphiques destinés au jeu vidéo et aux applications d’intelligence artificielle a réalisé 3,18 milliards de chiffre d’affaires (+21% sur un an) pour un bénéfice par action (non GAAP) de 1,84 dollar (+38% sur un an) et a dégagé un bénéfice net de 1,2 milliard de dollars (+47% sur un an). Wall Street attendait 3,24 milliards de CA et un BPA de 1,71 dollar.

Des performances mitigées que les marchés ont aussitôt sanctionnées. L’action Nvidia a perdu 16,77% de sa valeur dans les échanges après clôture. Pourtant Jensen Huang, le P-DG de Nvidia, s’est voulu rassurant. “Nos résultats à court terme reflètent l’excédent des stocks dans les canaux après le boom de la cryptographie, qui sera corrigé. Notre position sur le marché et nos opportunités de croissance sont plus fortes que jamais.”

L’entreprise a souligné ses revenus record (+21%) enregistrés sur les segments datacenter, automobile et la visualisation. Pour le quatrième trimestre, Nvidia prévoit un CA de 2,7 milliards de dollars (+ ou – 2%). Les analystes tablent sur 3,4 milliards de dollars. (Eureka Presse) 

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.