Depuis quelques jours, il est avancé que le navigateur Microsoft Edge sera bientôt abandonné. Microsoft vient de confirmer cette rumeur. Dans les prochaines semaines, le moteur Chromium sera adopté.

L’information est signée par le vice-président de la branche Windows, Joe Belfiore. Dans une annonce il explique que  cette migration vers Chromium va apporter plusieurs avantages. Ils profiteront à Microsoft mais pas seulement. Redmond promet qu’elle va apporter une importante contribution au projet.

Joe Belfiore explique

« Notre philosophie d’une plus grande participation à l’open source Chromium comprendra l’apport de nouvelles technologies bénéfiques. Nous sommes conscients que l’amélioration du Web sous Windows est bénéfique pour nos clients, nos partenaires et notre entreprise – et nous avons l’intention de contribuer activement à cet objectif »

La transition vers ce nouveau moteur va se faire de manière transparente. Nous apprenons aussi que le nom de Microsoft Edge devrait perdurer tout comme son interface. Joe Belfiore souligne

« Si vous êtes un client Microsoft Edge, vous ne devez rien faire car le Microsoft Edge que vous utilisez aujourd’hui ne changera pas »

Microsoft Edge, adieu à EdgeHTML

L’adoption du moteur Chromium va permette au navigateur d’être compatible avec de nombreuses plateformes. Microsoft Edge aura la possibilité de faire son chemin sur macOS ou encore les anciennes versions de Windows prises en charge comme Windows 7 et Windows 8.1.

Techniquement, Microsoft Edge peut devenir disponible sur toutes les plates-formes où Chrome est déjà proposé.

Le premier aperçu de cette nouvelle version sera publié en début d’année 2019. Aucun calendrier exact n’est avancé par Joe Belfiore mais il explique que ce projet va demander du temps.

« L’année prochaine, nous allons opérer à un changement technologique sous le capot de Microsoft Edge. Il se fera progressivement au fil du temps.[…] Nous espérons avoir un avant-goût en début d’année 2019 pour que vous puissiez l’essayer par vous-même.»