Présenté lors de la keynote, l’iPhone Xr de ne sera disponible que fin octobre. Plus d’un mois après la sortie des modèles plus luxueux iPhone Xs et Xs Max, prévue pour le 21 septembre prochain. Mais pourquoi les trois modèles ne sortent-ils pas en même temps ?

L’année dernière, lorsqu’Apple a présenté ses nouveaux smartphones, le modèle haut de gamme, iPhone X, est sorti bien plus tard que les modèles 8 et 8 Plus. En effet, il a fallu attendre le mois de novembre pour mettre la main sur le téléphone anniversaire. La raison évoquée était que la livraison des écrans OLED qui couvrent les iPhone X avait pris du retard.

Mais pour ce qui est de l’iPhone Xr, ce n’est pas un souci d’écran OLED dont il est question puisque le modèle dispose d’un type d’écran moins cher, un LCD Liquid Retina. C’est d’ailleurs ce qui lui permet d’avoir un prix plus abordable que les modèles Xs et Xs Max. Comptez tout de même 859 € pour la version 64 Go. Malgré cela, ce serait une nouvelle fois un problème d’approvisionnement qui serait la cause de la sortie tardive de l’iPhone Xr. Un comble.

Depuis plusieurs mois, différentes sources affirmaient que le fournisseur principal d’écrans LCD d’Apple, Japan Display, ne serait pas capable de fournir les volumes à temps. Pour Ryan Reith, vice-président d’IDC, contacté par The Verge, le problème ne serait pas matériel, mais viendrait plutôt des logiciels intégrés aux écrans. En effet, cette dalle LCD est la première à être plein écran et demande des ajustements difficiles pour intégrer la fameuse encoche.

Selon les analystes, beaucoup de consommateurs attendent ce nouveau modèle d’iPhone et n’ont pas pour projet d’acquérir l’un des deux autres smartphones présentés à la keynote d’Apple. Le prix en est l’une des principales raisons puisqu’il faudra débourser près de 300 euros de plus pour le modèle de base Xs.

Apple mise donc énormément sur cet iPhone plus abordable. Pour l’analyste de Canalys, Ben Stanton, Apple est conscient qu’il y a un seuil de prix à ne pas dépasser pour éviter de se mettre ses clients à dos. En proposant deux gammes de prix, la Pomme espère séduire à la fois les plus réticents et les personnes plus aisées. Les ventes de l’iPhone X lui ont assuré qu’elle pouvait se permettre des prix importants puisque le modèle a été vendu à près de 63 millions d’exemplaires.

Il est toujours envisageable que ce retard ne soit qu’une stratégie de la part d’Apple pour renforcer l’engouement autour de son iPhone Xr. Mais c’est aussi un risque pour la firme, ses clients pourraient se tourner vers un autre modèle ou vers une marque concurrente.

En tout cas, rendez-vous le 21 septembre pour la sortie des Xs et Xs Max et le 26 octobre pour le modèle Xr, si tout se passe bien.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.