Gartner a livré ses chiffres de ventes de smartphones pour le troisième trimestre 2018. Dans son ensemble, ce marché est resté plutôt stable grâce aux excellentes performances des principaux constructeurs chinois, Huawei et Xiaomi en tête.

huawei_mate_20_pro_stries.jpg
Le Huawei Mate 20 Pro.

La tendance au ralentissement de la croissance du marché mondial du smartphone se poursuit. D’après les derniers chiffres publiés par Gartner concernant le troisième trimestre 2018, les ventes de cet appareil ont progressé de 1,4 % dans le monde. Ce sont ainsi 389 millions de terminaux qui se sont écoulés durant les trois mois concernés (juillet, août, septembre). D’après Anshul Gupta, directeur de recherche chez Gartner, le marché des smartphones aurait décliné de 5,2 % sans l’apport de Huawei et Xiaomi.
 
Ces deux fabricants présentent la plus forte progression par rapport à l’année précédente. Huawei confirme une fois de plus sa deuxième place, derrière Samsung et devant Apple. Le fabricant chinois a vendu 52 millions de smartphones au troisième trimestre et progressé de 43 % par rapport à l’année précédente. Huawei bénéficie sur la période d’une part de marché de 13,4 %, en progression de presque quatre points. Son compatriote Xiaomi est encore une marche en retrait du podium. Avec 33 millions de terminaux vendus entre juillet et septembre, l’entreprise connaît une croissance de 23 % en volume. Les smartphones Xiaomi constituent 8,5 % des ventes de smartphones dans le monde au troisième trimestre.

chiffres-Gartner-Q3-2018.jpg
Top 5 des vendeurs de smartphones dans le monde au troisième trimestre 2018. Source : Garner.

 

Samsung prend le bouillon, Apple au ralenti

Samsung est dans une tout autre dynamique et souffre de la montée des concurrents chinois. Le géant sud-coréen a vendu 73 millions de smartphones sur la période et reste encore assez loin devant ses poursuivants. Cependant, ce chiffre est en recul de 14 % par rapport à 2017 et Samsung a perdu 2,4 points de part de marché. Le chaebol souffre de ventes décevantes de ses fleurons, les Galaxy S9, S9+ et Note9, tandis que son positionnement tarifaire sur le milieu de gamme peine à rivaliser avec celui des constructeurs chinois.
 
Apple limite la casse avec des ventes stables au troisième trimestre 2018. Le Californien a livré 45 millions de ses iPhone dans le monde, maintenant sa part de marché à 11,8 %. Les chiffres du quatrième trimestre seront probablement plus intéressants à observer, la nouvelle série d’iPhone Xs et Xs Max étant sortie à la fin de la période prise en compte, tandis que l’iPhone Xr est arrivé fin octobre.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.