Le chef de l’État va sortir de son silence, mais il ne s’exprimera qu’après les manifestations de samedi 1er décembre, en début de semaine prochaine. Pour l’Élysée “ce n’est pas le moment de s’exprimer. Emmanuel Macron attend de voir comment va se dérouler cette quatrième journée de mobilisation avant de s’adresser aux Français”, précise Julien Gasparutto en direct de l’Élysée. Richard Ferrand, le président de l’Assemblée nationale précise également que le président ne souhaite pas “mettre de l’huile sur le feu.Pour l’Élysée, la stratégie est claire, “il s’agissait de ne pas surréagir aux violences du week-end dernier, en laissant son Premier ministre en première ligne, annoncer une série de mesures”, poursuit le journaliste. 

Le président reste concentré sur le

Lire la suite sur Franceinfo

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.