L’Assemblée de Corse vient de voter un petit budget de 52 800 euros pour la création et la promotion d’un émoji reprenant le drapeau Corse. Le but est évidemment de reconnaître et faire connaître « un des symboles du territoire […] Le projet emoji corsica s’inscrit dans une volonté politique d’asseoir l’image de la Corse sur le Web mondial, mais aussi dans les nouvelles pratiques de communication digitale ».Au final, 8 000 euros HT seront alloués à la création d’un site internet et d’une page Facebook, 12 000 euros HT pour la rédaction du dossier de candidature et son dépôt au Consortium Unicode (il restera à convaincre le consortium d’intégrer le pictogramme dans les standards actuels). Enfin, 5 000 euros HT sont prévus pour un lobbying auprès des GAFA. Mais l’affaire semble en bonne voie, le rapport indique que « l’organisation américaine en charge de la standardisation des emojis, a déjà attribué un code au drapeau corse ».

Loin d’être anecdotique, une telle volonté n’est pas nouvelle, d’autres régions, départements et territoires français ont adopté une démarche similaire, comme la Bretagne. Mais certains ont déjà réussi à obtenir leur émoji (la Guadeloupe, la Martinique, la Réunion, la Nouvelle Calédonie, la Polynésie française).

Source