Un homme a été mis en examen pour “tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité publique”, “vol avec violence” et “infractions à la législation sur les armes”, a-t-on appris de source judiciaire, à la suite des violences commises le 1er décembre à Paris. Il est soupçonné d’avoir participé au vol d’un fusil d’assaut d’un policier.

Lors de l’incendie, la semaine dernière, d’un véhicule de police rue Danielle-Casanova, dans le quartier de l’Opéra, les fonctionnaires de police avaient constaté la disparition d’un fusil d’assaut HK G36. Une enquête avait été ouverte, et confiée au 1er DPJ, pour “tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité publique” et “vol du fusil”.

Mercredi dernier, les forces de l’ordre ont procédé à l’interpellation de cet homme qui a été placé en garde à vue. Déféré vendredi devant le parquet de Paris, il a été mis en examen puis placé en détention provisoire. Les investigations se poursuivent, l’arme n’ayant pas été retrouvée.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.