Edito – Le 4 décember 2018, Xavier Niel présentait la Freebox Delta. La nouvelle box de Free promet d’être révolutionnaire. Box internet évolué, enceinte connectée et système audio Devialet. Tout y est. Tout ou presque. D’un point de vue stratégique, Free se trompe de cible et de timing.


free sortir freebox xavier niel

C’était l’évènement de fin d’année en France. Après des semaines, que dis-je, des mois de suspens, Free a enfin dévoilé sa nouvelle box : la Freebox Delta. En réalité Xavier Niel a dévoilé deux box : la Delta et la One. Mais cette dernière est moins avancée et a logiquement créé moins de buzz. C’est de toute façon sur la Freebox Delta que le groupe mise pour faire revenir ses clients en fuite. Il doit regagner de la valeur malgré le départ de ses fidèles.

Xavier Niel promettait une box vraiment révolutionnaire à l’image de la Freebox Révolution en 2010. Le pari est tenu. La Freebox Delta est un petit bijou de technologie. Pourtant, je n’y crois pas. Le produit a beau être séduisant, l’offre dans son ensemble ne me semble pas cohérente avec le marché actuel. Trop chère, la Freebox Delta arrive surtout trop tard pour le public ciblé. Je vous explique pourquoi, selon moi, la Free fonce droit dans le mur avec sa Delta.

Oui la Freebox Delta est la meilleure box du monde

Chose promise, chose due. Xavier Niel jouait avec nos nerfs depuis des mois en annonçant l’arrivée imminente de sa nouvelle box révolutionnaire. « Indéfinissable » disait-il. En effet, la Freebox Delta sort du schéma classique de la box internet. Elle est bien plus que cela.

Composée de deux box distinctes (Freebox Server et Freebox Player), elle est à la fois une box internet, un NAS et une enceinte connectée haut de gamme. Pour commercialiser la box la plus avancée au monde, Xavier Niel s’est entouré des meilleurs : Devialet pour le son, Amazon Alexa pour l’assistant intégré, Jasper Morrisson pour le design (une référence). La télécommande tactile et contextuelle impressionne. Free a même scellé un partenariat avec Netflix pour que le service soit inclus directement dans l’offre Delta. Il compense ainsi l’absence de lecteur Blu-ray présent dans la Freebox Révolution. Techniquement, la Freebox Delta est la meilleure box au monde. Cela ne fait aucun doute.


freebox delta migration

L’offre globale a également été entièrement revue. Free inclut dans son abonnement le service TV by Canal et Netflix. La box est par ailleurs capable d’afficher les contenus en 4K HDR, lorsque les programmes sont diffusés dans cette définition. Inclus également dans l’offre : un pack Presse donnant accès à des centaines de journaux et magazines via LeKiosk. Un pack sécurité avec accessoires fournis (caméra, détecteurs) fait également partie de l’offre globale de Free.

L’interface a également été totalement revue. Inspirée de l’application Molotov, elle met les contenus au centre de tout. Programmes en direct, replays et contenus VOD sont mélangés. Il est possible de rechercher par la voix ou grâce à la télécommande. Le tout est parfaitement fluide et intuitif. Techniquement, Free a des années d’avance sur ses concurrents. Mais la technique ne suffit pas. Free a commis quelques erreurs qui pourraient lui coûter cher.

Free n’a pas tout dit et c’est une erreur

Free a d’abord pêché par sa communication hasardeuse. Xavier Niel est champion des effets d’annonce, il maîtrise parfaitement l’exercice de la keynote. Mais il a aussi tendance à faire quelques cachoteries. Parmi les plus grosses annonces, certaines manquaient de transparence.

La plus remarquée : l’arrivée de Netflix, inclus dans l’offre. Xavier Niel promettait lors de la conférence la meilleure expérience de Netflix en 4K HDR et le son Devialet. En y regardant de plus près, l’abonnement Netflix inclus dans l’offre est l’abonnement Essentiel. Il autorise l’accès à un utilisateur unique en qualité SD. Pas de 4K. Pour accéder à l’offre 4K de Netflix il faut payer 5 euros de plus par moi.


prix migration freebox delta

prix migration freebox delta

Free a également manqué de transparence auprès de ses abonnés. Xavier Niel annonçait la migration gratuite pour les abonnés les plus fidèles. Sans plus de détails. Après enquête, la migration est offerte aux abonnés avec 8 ans d’ancienneté ou plus. Sans avoir déménagé ! Un abonné fidèle depuis 15 ans ayant déménagé il y a 6 ans doit payer les frais de migration. Montant : 49€. À cela s’ajoutent les frais de mise en service imputables à tous les abonnés. Montant : 99 euros. Au total, la migration coûte 148 euros aux abonnés. Tous ces frais, Free s’est gardé de les communiquer, ce qui a provoqué la grogne des abonnés.

La Freebox Delta est trop chère…

Ce concentré de technologie n’est pas gratuit. L’abonné à la Freebox Delta n’a pas le choix. Il doit acheter la box 480 euros. Plusieurs solutions de paiement sont proposées : comptant, en 4 fois, à 20€/mois pendant 24 mois ou 10€/mois pendant 48 mois. C’est sur cette dernière offre que Free a communiqué pendant la conférence. Cela lui permet de « garder » le client pendant quatre ans. Car les deux offres mensualisées sont indirectement engageantes. Un abonné souhaitant quitter Free doit s’acquitter quoi qu’il arrive du montant de la box. Problème : s’il n’est plus abonné la Freebox Delta n’est plus qu’une enceinte connectée Devialet avec Amazon Alexa et un NAS à 480 euros. Dans quatre ans, ce matériel sera sans aucun doute obsolète. En soi, en 2018, 480 euros pour ce matériel est tout à fait raisonnable. N’oublions pas de compter les 99 euros de mise en service soit 580 euros en prix final.

L’abonnement lié à la Freebox Delta s’élève à 49,99€/mois. Il inclut 600 chaînes, TV by Canal, Netflix en SD, un pack Presse et un Pack Sécurité. Si l’on souhaite vraiment profiter de l’offre Netflix en 4K (ce qui serait cohérent au regard de la technologie de la box) il faut ajouter 5 euros par mois. Comptons donc 55 euros par mois. Et supposons que l’on opte pour le paiment de la box à 10€/mois. On atteint donc un total de 65€/mois. C’est beaucoup d’autant qu’ il n’y a aucune marge de manoeuvre.


freebox v7 delta offre

J’ai hésité à craquer pour la Freebox Delta. Mais le pack sécurité ne m’intéresse pas, je me passe très bien de TV by Canal et je paie déjà Netflix 15€/mois pour la 4K et 5 écrans. Je paie 60€/mois chez Orange (avec Netflix) pour une offre qui me correspond et des débits qui dépassent largement ceux de Free. Car (comment oublier d’en parler) la qualité du réseau reste quand même le principal critère de choix lorsque l’on s’abonne. Chez Free, je n’y trouve pas mon compte. La fibre Orange est de bien meilleure qualité. En tout cas en ce qui me concerne.

En proposant une box aussi perfectionnée à ce prix, Free se renie. Free c’est le FAI qui démocratise internet et la technologie. Free rime avec prix abordables. Ou plutôt rimait. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. La Freebox Delta est destinée à un public plus aisé, et geek.


freebox delta revolution arnaque

…et elle arrive trop tard

En ciblant ce public, Free commet une autre erreur. D’abord il se détache du grand public et des consommateurs aux budgets plus serrés. Malheureusement en essayant de toucher les geeks et CSP+, Free s’adresse à un public déjà équipé. Les geeks et CSP+ ont déjà une ou plusieurs enceintes connectées, ils ont déjà un système audio, un ou plusieurs assistants virtuels et même des objets connectés. Certains sont même équipés de box Android ou d’Apple TV.

La Freebox Delta ne répond donc à aucun besoin. Elle réunit uniquement plusieurs technologies dans un seul et même produit. Deux ou trois ans plus tôt, elle aurait pu faire un vrai carton. En 2018, il est déjà trop tard. D’ailleurs Xavier Niel en est peut-être conscient puisqu’il a déjà annoncé l’arrivée d’une nouvelle box d’ici deux ou trois ans.

Posts not found