Le robot Yutu-2 (Lapin de jade) a aluni sur la face cachée de la Lune le 3 janvier dernier. L’Agence Spatiale Chinoise vient de diffuser les premières images impressionnantes de notre satellite.

Une vidéo de l’alunissage en douceur du robot

La Lune nous présente toujours la même face. L’autre côté obscur de notre satellite nous est inconnu. L’agence Spatiale Chinoise a réussi à faire alunir un robot et, grâce à une sonde en orbite, celui-ci peut communiquer avec la Terre. Cet exploit scientifique nous permettra de mieux connaître cette face cachée de la Lune. C’est aussi une grande avancée pour le programme spatial chinois qui se veut ambitieux. L’Agence Spatiale Chinoise vient de transmettre les premières images de l’alunissage mais aussi les premiers clichés, à 360 degrés, du côté obscur de notre satellite.

Dans la vidéo ci-dessous, nous pouvons voir l’alunissage du module lunaire du robot Yutu-2. Après différentes corrections de trajectoire, celui-ci s’est posé en douceur sur la Lune soulevant, au passage, un petit nuage de poussière lunaire. Tout d’abord avec une trajectoire oblique pour trouver la meilleure zone d’alunissage, les ingénieurs ont ensuite amorcé une descente en douceur.

Quelques heures après ce premier succès inédit, le petit rover s’est séparé du module lunaire et a pu rouler sur la surface cachée de la Lune laissant, au passage, les traces de ses roues dans la poussière qui recouvre notre satellite. Le rover et le module lunaire se sont alors mutuellement photographiés.

Une photo panoramique de la surface lunaire

L’agence Spatiale Chinoise a aussi publié une impressionnante photo panoramique à 360 degrés prise par le module lunaire, que vous pouvez voir ci-dessous. Vous pouvez, avec votre souris, faire tourner l’image à loisir et même zoomer avec la molette. On y distingue notamment la surface désolée de la face cachée de la Lune mais aussi des cratères et des monticules. Difficile toutefois d’avoir une notion d’échelle ou de distance. Fait notable, on peut clairement distinguer le petit robot lunaire et les traces qu’il a laissées sur la surface.

L’Agence Spatiale Chinoise a tenu à préciser que, tant le module lunaire, le robot Lapin de Jade 2 que le satellite faisant le relais pour la communication « sont dans un état stable et tous les programmes se déroulent comme prévu ». Notez que la Chine avait déjà envoyé un robot explorer sur la Lune en 2013, mais il s’agissait de la face visible de notre satellite.

Let a comment