Microsoft a annoncé son intention de remplacer le moteur EdgeHTML de son navigateur, par celui open-source de Google.La firme de Redmond a donc jeté son dévolu sur Chromium, motorisant également Chrome, pour l’évolution à venir du navigateur fourni avec Windows 10. Le changement de moteur représentera un effort certain, en temps et en ressources, mais permettra ensuite à Microsoft de faire évoluer plus simplement son navigateur, sans devoir investir dans un moteur maison, dont l’utilisation reste marginale, malgré les efforts de la firme pour l’imposer.

Le navigateur devrait également être disponible sur plus de plateformes, dont Windows 7 et 8, ainsi que sur nos machines, quinze ans après l’arrêt d’Internet Explorer pour Mac. Microsoft tente donc une nouvelle approche pour sauver son navigateur des eaux, sur PC sa part de marché serait actuellement sous les 5%.

Vers le blog officiel de Microsoft