Des chercheurs australiens ont mis au point une police d’écriture torturée et complexe à lire qui permettrait de faciliter la mémorisation de l’information dans le cerveau des lecteurs.

Police d'écriture Sans Forgetica

Une équipe de chercheurs australiens a mené une démarche scientifique pour le moins inhabituelle. Ils ont développé une police d’écriture qui aiderait les personnes à se souvenir plus facilement de ce qu’ils lisent.

Nommée Sans Forgetica, cette police d’écriture permettrait, selon ses concepteurs, de faciliter la mémorisation des informations dans le cerveau humain. Visuellement, les lettres sont inclinées et sectionnées par des espaces de vide. Il n’est pas aisé de lire le texte avec cette police, mais c’est l’effet escompté.

Une écriture complexe… pour les paresseux ?

Selon ces spécialistes en conception typographique et psychologues, c’est précisément pour cette raison que le cerveau retiendrait l’information plus facilement. Cet effet sur le cerveau s’explique par le fait que la complexité ajoutée au processus de lecture force le cerveau à faire un effort de concentration et entraîne la mémorisation de l’information.

Avec des polices normales, « les lecteurs regardent souvent au-dessus et aucune trace n’est créée dans leur mémoire », explique Janneke Blijlevens, conférencière principale de l’Université RMIT (Institut Royal de Technologie de Melbourne). À l’inverse, si une police est trop compliquée à décrypter, alors le cerveau ne mémorise pas mieux l’information. D’après les déclarations de Janneke Blijlevens, « Sans Forgetica se trouve à un endroit de bascule où juste assez de complexité a été ajoutée pour créer cette conservation en mémoire ».

Pour arriver à ce point de bascule, les chercheurs ont testé plusieurs polices de caractères avec 400 étudiants australiens en laboratoire, et ont aussi lancé une expérience en ligne « où différentes polices avec différentes sortes d’obstacles ont été testées pour déterminer lesquelles permettaient la meilleure mémorisation », indique le communiqué. Une démarche qui fait écho (et qu’il serait intéressant d’associer) à l’Unignorable Color de Pantone

La typographie peut être téléchargée en tant qu’extension du navigateur Web Chrome de Google ou en tant que police d’écriture sur un site dédié.

Source