L’éditeur américain Activision s’est associé avec Surrey Nanosystems et Asif Khan pour créer la Black Ops House, la salle la plus sombre du monde, afin de célébrer en avant-première le lancement de Call of Duty : Black Ops 4.

La structure interne et externe de la Black Ops House a été enduite du revêtement VBx2, une version spéciale de Vantablack qui n’est autre qu’un revêtement ultra-noir détenant le record mondial de la substance artificielle la plus sombre. Pour entrer dans la maison, les invités de la Black Ops House ont d’abord dû traverser un couloir de 40 mètres de long sur une plateforme surélevée, provoquant le sentiment d’entrer dans un vide ultra-noir. Au bout de ce couloir, des portes coulissantes révélaient une PS4 et un moniteur, plongeant le joueur dans une expérience unique avec le nouveau Call of Duty d’Activision qui sera disponible dès demain dans toutes les bonnes crèmeries.

Ben Jensen de Surrey Nanosystems a déclaré : “Depuis le développement de Vantablack, nous avons eu l’occasion de travailler avec des partenaires autour de l’idée commune d’utiliser nos revêtements d’une manière inédite. Nous sommes tous de grands joueurs et fans de Call of Duty ; ainsi quand Activision nous a contacté et que les discussions ont débuté, nous n’avions qu’une envie, celle de concrétiser ce projet. C’est la première fois que nous créons une pièce entièrement recouverte du revêtement VBx2, de même que la pièce artificielle la plus sombre jamais créée. L’avenir du divertissement repose de plus en plus sur l’immersion. Et quoi de plus immersif que ça ?

Dele Alli a testé la Black Ops House

Parmi les personnes ayant pu s’essayer à Call of Duty : Black Ops 4 dans la Black Ops House figure le footballeur international anglais Dele Alli pour lequel “ce fut une incroyable expérience de jouer à Black Ops dans un tel environnement. J’ai eu l’impression d’être dans le jeu ! J’aimerais pouvoir avoir ma propre salle occultante !”

La Black Ops House a été conçue par Asif Khan, studio de design primé et basé à Londres, qui mêle habilement architecture et technologie et qui déclare à propos de ce projet : “Comme beaucoup de personnes de ma génération, j’ai grandi en jouant aux jeux vidéo, avec un salon et une télévision comme décor par défaut. Nous avons eu ici la possibilité de réinventer toute l’expérience sensorielle du jeu. Nous renforçons la perception de l’espace et du temps pour les joueurs, à partir du moment où ils montent sur la passerelle noire, jusqu’à la porte qui apparaît de nulle part, pour ensuite s’envelopper dans un vide infini. En tant que studio d’architecture, nous nous consacrons à explorer et à enrichir l’expérience humaine. Nous sommes très heureux d’avoir eu l’occasion de brouiller les frontières entre conception spatiale et expérience numérique.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.