Bill Gates, un « médito-sceptique »

Bill Gates est un homme très particulier. Capable de faire le « Ice Bucket Challenge » pour la bonne cause mais aussi de prendre des positions parfois très surprenantes. Le dernier message publié sur son blog s’inscrit totalement dans cette tonalité. Philanthrope engagé, il a inspiré d’autres milliardaires à suivre ses pas. Difficile de savoir pour l’heure s’il s’agit de la même chose pour la méditation, mais il a reconnu adorer le faire avec sa femme Melinda.

On parle d’un homme qui a décidé d’abandonner la télévision et la musique et qui considére la méditation comme une technique de « hippies » liée d’une manière ou d’une autre  » à la réincarnation « .

Une solution indispensable pour se concentrer

Tout aurait changé pour lui après la découverte d’une application nommée « Headspace » qui offre des scénarios, des guides, vidéos, des animations ou encore des articles… Il a passé une journée et demie avec le moine à l’origine de l’application. Depuis, il s’en sert 2 à 3 fois par semaine avec chaque session d’une durée de plus ou moins 10 minutes.

Pour moi, cela n’a rien à voir avec le mysticisme ou la foi. C’est prendre quelques minutes dans ma journée afin d’apprendre à prêter attention aux pensées dans ma tête et réussir à prendre un peu de distance.

Désormais, pour lui, c’est quelque chose d’indispensable, de la même façon que faire de l’exercice. Avec trois enfants et beaucoup d’activités professionnelles, on peut le comprendre sans peine.

> Lire aussi :  HoloLens va faire des casques pour l’armée américaine

Et si vous avez du mal à vous lancer, rassurez-vous. Même Bill Gates a encore beaucoup  à apprendre. C’est lui-même qui le reconnaît : « Je suis incapable de faire la position du lotus« . Si vous voulez dépasser Bill Gates une fois dans votre vie, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Source