La dernière tendance du métro new-yorkais

C’est une tendance très masculine. Comme une volonté un peu folle de montrer son pénis, vaille que vaille, avec une sorte de fierté particulièrement déplacée. La folie de la « dick pic » n’est pas nouvelle. C’est aussi vieux qu’Internet ou même peut-être les MMS.

Le problème, c’est qu’avec les dernières technologies viennent aussi des usages toujours plus déplacés. Or, Apple propose désormais le système AirDrop. Une technologie qui permet à des hommes d’envoyer des photos non sollicitées de leur pénis aux femmes autour d’eux dans le métro. Vous n’y croyez pas ? C’est rassurant. Mais il s’agit vraiment de la dernière mode américaine.

Bien sûr, il est possible de désactiver la réception. Ou de le régler pour seulement autoriser l’envoi par des amis. Mais de la même façon que nous ne défendons pas notre vie privée avec une enceinte intelligente, trop ne pensent pas à ce genre de réglages.

> Lire aussi :  Fitbit dévisse en bourse suite à l’annonce de l’Apple Watch Series 4

Une grosse amende ou de la prison ?

Face à l’ampleur du phénomène, les législateurs de New York City commencent à se pencher sérieusement sur ce dossier. Ils sont en train de réfléchir à punir cette action par une amende de 1 000 dollars, conséquence d’une loi qui est en train d’être discutée.

« Auparavant, il fallait un long trench-coat et de bonnes chaussures de course. La technologie a considérablement simplifié la tâche. »

résume Joseph Borelli, un des initiateurs de la proposition de loi, qui est soutenue par des démocrates et des républicains. Le problème, c’est qu’il est presque impossible de déterminer qui envoie la photo, autant dire que la loi pourrait bien avoir un impact très limité. Mais l’idée est sans doute de décourager a minima

Et si vous voulez vous prémunir contre l’arrivée potentielle de cette tendance en France, rendez-vous dans vos paramètres, cliquez sur l’icône AirDrop et paramétrez le système comme nécessaire.

> Lire aussi :  Comment protéger son iPhone XS et XS Max ?

Source